Réserve de l’Ile aux Aigrettes

  • ile aux aigrettes

    Réserve de l’Ile aux Aigrettes

L’Ile aux Aigrettes est une île corallienne de 26 hectares qui se situe dans l’immense lagon de la baie de Mahébourg. Décrétée réserve naturelle en 1965, elle accueille, sur réservation uniquement, d’authentiques amoureux de la nature. L’Ile aux Aigrettes constitue aujourd’hui la vitrine parfaite de ce qu’était l’écosystème côtier de cette partie de l’île quatre siècles plus tôt, avant que l’homme n’y mette les pieds. 

C’est grâce aux efforts admirables et à la ténacité passionnée des membres d’une ONG locale - la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) que la nature originale de l’Ile aux Aigrettes a pu être patiemment restaurée au fil de plus d’un demi-siècle. Il fallut d’abord débarrasser l’île d’espèces invasives ; puis sauver les précieux restes de la flore et de la faune endémiques ; ensuite les laisser reprendre leurs droits grâce à un dévouement constant et une surveillance attentionnée. C’est ainsi que l’Ile aux Aigrettes est devenue le magnifique site écologique qu’elle est aujourd’hui. 

Une piste de marche - le « Dodo Trail» - y a été aménagé pour amener le visiteur au plus près d’essences rares tel l’ébène, le bois bœuf et le bois clou – autant d’arbres qui poussaient naguère en abondance à l’Ile Maurice. L’on peut aussi apercevoir le célèbre Pigeon des Mares ou Pink Pigeon - sauvé in extremis de l’extinction, et qui aime y percher; ou encore le scinque de Telfair qui s’y cache et les chauves-souris frugivores locales qui se suspendent des branches par les pattes, la tête en bas, au-dessus des paresseuses tortues géantes réintroduites. D’autres pistes et sentiers interactifs démontrent les résultats positifs des incessants efforts entrepris pour la réintroduction du Phelsume de Gunther – un gecko endémique et la préservation du Zostérops et du Cardinal Fodi de Maurice – deux oiseaux endémiques rares et en danger.

L’Ile aux Aigrettes abrite aussi une pépinière qui oeuvre à la propagation de plantes rares endémiques, dont des orchidées et la boucle d’oreille (Trochetia boutoniana), qui a été nommée la fleur nationale de Maurice ; le rarissime bois jaune (Ochrosia borbonica) dont il ne reste plus que quatre spécimens dans leur habitat naturel, incluant un unique spécimen à l’Ile aux Aigrettes. 

  • Disclamer

  • Services

    Mon Trésor offre un large 'eventail de services pour les locaux et les étrangers.

  • La Mare aux Songes

    Depuis leur extinction quelques fossils du Dodo ont Etaient retrouvé à Mare aux Songes.

  • Le spot de kitesurf de Pointe d'Esny

    Point d’Esnyest le LIEU pour une experience de kite surf hors du commun.